MHSC / RAF : l’analyse du coach Peyrelade

  • Laurent, on a pu voir une équipe dans la réaction (comme à Mont-de-Marsan), à quoi cela est dû selon toi ?

Laurent Peyrelade : « On a fait ni un mauvais, ni un bon match. Cela n’avait rien à voir avec Mont-de-Marsan. On a essayé jusqu’au bout de revenir, sans succès. On n’a pas réussi à faire basculer le match du bon côté car on a eu trop de déchets technique à la récupération du ballon pour bien se projeter. Je regrette surtout le second but car c’est plus facile de juste marquer un but. Mais notre état d’esprit était bon sur ce match.  »

  • Pierre Bardy et Sébastien Da Silva étaient absents ou ont peu joué, peux-tu nous donner de leur nouvelles ?

LP : « On va essayer de les remettre sur le terrain cette semaine sous forme de travail adapté. Mais on ne mettra pas leur santé en danger juste pour un match. »

  • Accuser le coup après tant de matches est normal, comment gères-tu cette tendance au quotidien ?

LP : « Évidemment que la saison est longue, fatigante, et pas que physiquement mais notre situation est magnifique. La vie est belle, on est devant, on a des points d’avance, résultat d’un travail formidable fourni par ce groupe. Le prochain match est pour nous. On doit être dans l’action, dans le don de soi et le soutien de nos amis, de notre famille,  de nos supporteurs, doivent nous porter et doivent nous transcender. »

  • Quel est le programme de la semaine ?

LP : « Je n’ai pas encore décidé. On travaille sur 2 options mais ce qui est sûr c’est que nous allons alléger les contenus pour 2 raisons : d’une part, on a besoin de fraîcheur physique et psychologique samedi, et d’autre part, ce n’est plus maintenant dans la saison que nous allons modifier nos principes. »