RAF Vs. Fréjus : les mots de coach Peyrelade

  • Laurent, magnifique victoire dans un match qui semblait compliqué en première mi-temps, quel a été l’élément déclencheur ?

Laurent Peyrelade : « On a été très efficace au début de la seconde période et on a profité de leurs erreurs pour créer un avantage. Après psychologiquement, cela devenait plus simple pour nous, et très difficile pour eux d’autant plus qu’ils ont un quart de finale de Coupe de France à venir. »

  • Une statistique : dernière défaite à domicile le 26 mars 2016. 1 an jour pour jour sans perdre à la maison, que cela représente-t-il ?

LP : « Cela montre qu’on se sent bien à Paul Lignon et qu’il nous reste 3 matches à la maison où nous devons être encore efficaces. Si ces 3 prochains ressemblent à celui de samedi, je signe pour la même ambiance, et j’espère que le public viendra nombreux pour nous donner encore plus d’énergie et prendre du plaisir avec nous.  »

  • Cette victoire est-elle le meilleur moyen de préparer le déplacement à Mont de Marsan dans 15 jours ?

LP : « C’est sûr que c’est une bonne dose de vitamine, mais pas que le Stade Montois, surtout pour les 6 matches qui restent. On doit garder nos principes, nos valeurs, et tracer notre route. »

  • Un match sérieux, solide dans un premier temps, puis euphorique, du réalisme, 4 buts, 0 encaissés… Cela ressemble à un match référence ?

LP : « C’est un très bon match de CFA, entre 2 belles équipes, où les faits de jeu ont tourné en notre faveur. Mais pour moi la référence c’est Tarbes car on avait maîtrisé de bout en bout. On a fait un match plein, sérieux, efficace contre un concurrent. C’était une belle soirée avec notre école de foot, notre public. On doit savourer mais pas s’endormir. Tant que rien n’est fait, tout reste à faire… »