RAF Vs. Paulhan Pézenas : l’analyse du coach

  • Laurent, belle victoire 3 à 0 contre Paulhan Pézenas, quelles sont tes satisfactions sur le match ? Quels sont les ingrédients qui t’ont permis de mettre 3 buts ?

LP : « On a réalisé une belle entame de match avec de l’efficacité et une grosse intensité. On a été dynamique tout de suite. La grande satisfaction c’est d’être resté concentré et exigeant dans les replacements, dans nos principes tout le match. On a été constant et consistant tout le match. »

  • 2 buts dans les 10 premières minutes, on peut parler d’entame parfaite ? On peut voir qu’au niveau des buts marqués, 40% le sont dans les 15 premières et 15 dernières minutes, un mot sur cette statistique ?

LP : « Nos supporteurs doivent arriver à l’heure et ne pas rater le début, cela les oblige à rester jusqu’à la fin ! (rires). »

  • Ce 15ème succès te permet donc de reprendre 9 points sur le 2ème et 11 points sur le 3ème, une bonne opération comptable ? 2 buts encaissés cette saison à domicile (le dernier début septembre), on peut parler d’une véritable force de jouer à Paul Lignon ?

LP : « C’est une excellente opération comptable qui nous permet d’avancer et d’avoir de l’ambition pour le prochain match. Mais je retiens surtout la manière, et la volonté d’offrir à notre public un match plein et agréable. Il y avait du mouvement, de la disponibilité, et le plaisir de faire un gros match ensemble. »

  • Réception de Fréjus ce week-end, un mot sur l’adversaire ? A quel type de match t’attends-tu ?

LP : « C’est l’équipe qui possède les meilleurs joueurs de la poule avec beaucoup de qualité technique à tous les postes. Quand ça joue, ils sont très forts. C’est pour cela qu’ils sont en 1/4 de finale de Coupe de France. A l’aller chaque équipe avait eu sa mi-temps, et on avait énormément souffert pour ramener un résultat positif. Je m’attends à un très bon match de CFA voir plus haut, entre 2 équipes de haut de tableau. J’espère que les ruthénois vont venir nombreux car on aura besoin de leur soutien contre eux. Venez nous aider, on vous attend ! »