CFA : les Ruthénois s’imposent à Monaco !

C’est désormais officiel, le RAF aura réussi à glaner plus de points contre les réserves professionnelles sur cette phase retour qu’à l’aller. En effet, les sang et or ont réussi à l’emporter par trois fois, validant cette belle série par une victoire 2 à 1 sur le terrain monégasque.

C’est la 20ème journée et le RAF compte désormais 13 victoires à son compteur. Une réelle performance, puisqu’au deux tiers du championnat, les Ruthénois offrent le bilan suivant : 13 victoires, 4 nuls et 3 défaites. Ce samedi à la Turbie, les Ruthénois ont ouvert le score, par Kader Dieme, bien servi par Da Silva suite à un coup franc. Les sang et or rentraient parfaitement dans la rencontre, en marquant dès la 8ème minute. C’est le premier but de Kader sous les couleurs du RAF, notamment suite à une longue blessure qui l’a éloigné des terrains pendant quelques mois.

Au retour des vestiaires, les locaux sont plus percutants et sont récompensés suite à une faute dans la surface. Cardona inscrira ce pénalty et permettra à son équipe de revenir au score. Une dizaine de minutes plus tard, à la suite d’une faute sur Loïc Poujol à près de 30 mètres des buts, c’est Pierre Ruffaut qui se charge de tirer le coup franc, et inscrit lui aussi son premier but de la saison sur une frappe flottante directe.

Les Ruthénois pourront profiter d’un repos bien mérité, puisqu’il n’y a pas de match de compétition le week-end du 24/25 février. Ils bénéficient également du match nul de Fréjus et de la défaite de Toulon pour accroître leur avance. Ils comptent désormais 11 points sur Fréjus, 12 points sur Mont-de-Marsan (qui compte un match en retard) et 13 points sur Toulon, Colomiers et Tarbes.

Vous trouverez ci-joint le lien du résumé du match AS Monaco / RAF en cliquant ici.

Laurent Peyrelade revient sur ce match :

  • Laurent, victoire à Monaco, quels ont été les ingrédients de ce succès ? Est-ce que, comme tu le pressentais, le match où vous avez le plus souffert ?

Laurent Peyrelade : « On a mit beaucoup d’abnégation et de solidarité pour lutter contre Monaco, qui nous est supérieure individuellement. On a énormément souffert surtout en deuxième mi-temps. Il a fallu courir et bien défendre ! On a aussi été efficace dans les deux surfaces. Sur l’ensemble du match, on est très bien payé avec les 3 points, mais on a la réussite et la concentration nécessaire pour ramener quelque chose ».

  • 2 premières pour Kader et Pierre, 2 buts sur coup de pied arrêté, content pour eux ? Le travail commence à payer ?

L-P : « C’était anormal qu’ils n’aient pas marqué depuis le début. C’est bien pour eux, pour leurs confiances et celle de l’équipe. On a un groupe homogène, où chacun doit amener ses qualités et servir l’intérêt collectif ».

  • Tu as fais mieux contre les 3 réserves qu’à la phase aller, comment expliques-tu cela ?

L-P : « Je trouve que l’on a été meilleurs dans les matches qu’à l’aller : dans la maitrise du jeu, dans l’efficacité. Cela prouve que l’on progresse à la fois collectivement et individuellement. On doit avoir à l’esprit d’avancer, de continuer à nous améliorer ».

  • Mois de mars très important, avec 3 réceptions et 1 déplacement, est-ce véritablement un mois charnière ? Quel programme pour cette semaine sans match officiel ?

L-P : « Avec les réserves, on retourne dans la poule sud avec tous les ingrédients qu’il est nécessaire de mettre pour gagner des points. Tous les mois sont importants, tous les matches valent trois points. On doit surtout être réguliers dans nos performances, à l’entraînement et en match. Cette semaine, on va régénérer les organismes, soigner nos petits bobos pour après faire une bonne semaine de travail et préparer Martigues ».