CFA : le RAF arrache la victoire face à Nice !

Les Ruthénois sont allés se la chercher ! En effet, alors qu’ils pensaient se partager les points avec les niçois, les hommes de Laurent Peyrelade ont fini par s’imposer suite à un pénalty obtenu à la 93ème minute !

C’est un scénario assez fou qu’ont vécu les sang et or ce weekend. Après une première période plutôt timide et marquée par un manque de justesse technique. Au retour des vestiaires, sur leur première occasion franche, Sébastien Da Silva lançait bien Maxime Ras en profondeur, qui devança la sortie de Pouplin et permis au RAF de prendre l’avantage.

Renforcés par quelques pros, dont Pouplin, Lusamba, Marcel, Le Bihan ou encore Bosetti, ce dernier permettra aux aiglons de recoller au score, d’une frappe magistrale en pleine lucarne sur coup franc.

Puis dans les arrêts de jeu, Diatta faisait une faute dans sa surface, sur Maxime Ras, qui se rendra justice lui-même en inscrivant le pénalty. Victoire donc à l’arraché, au bout du suspense, qui permet donc au club sang et or de maintenir les points d’avance sur ces concurrents directs, Mont de Marsan, Toulon et Fréjus. Le RAF obtient donc sa 6ème victoire à l’extérieur !

Maxime Ras porte donc son compteur à 7 buts marqués en championnat.

Laurent Peyrelade s’exprime donc suite à ce match :

  • Laurent, belle victoire acquise dans les derniers instants du match, quels sont les ingrédients qui t’ont permis de l’emporter ?

Laurent Peyrelade : « On a tout d’abord été solidaire et on a cherché à aller de l’avant tout le match. C’était un match ouvert contre une équipe qui n’est pas du tout à sa place, et qui fera souffrir les autres. On a aussi profité de leurs erreurs comme sur le pénalty. Après avoir souffert en première mi-temps, on a été efficace en seconde période, ce qui est paradoxal après Sète, où l’on avait pêché dans ce domaine. »

  • Quels sont les objectifs que tu t’es fixé, sur ces 3 matches face aux trois réserves ?

L-P : « Aller de l’avant, être compétiteur et profitez de ces matches pour progresser. Après, évidemment que si on peut faire la même chose comptable que sur la phase aller, je signe tout de suite. »

  • Est-ce que ce match face à Nice était la meilleure manière de préparer la prochaine échéance face à Marseille (intensité, niveau technique) ?

L-P : « Evidemment, car ce sera le même style de match, intense, où on doit faire preuve de concentration, et d’abnégation pour avancer sur le plan comptable. »

  • Marseille, ce weekend à 20h, un mot sur l’adversaire ?

L-P : « Je m’attends à un match engagé mais plus ouvert que contre Sète. On doit confirmer notre série de 3 matches et profitez de l’avantage de jouer à la saison. Il faudra surtout hausser notre niveau technique dans la zone de finition, être plus juste pour être plus efficace que contre Sète. »