CFA : Le RAF concède le nul face à Sète !

Crédit photo : Centre Presse

Après deux semaines d’entraînement dans des conditions climatiques difficiles, les Ruthénois ont à nouveau bravé le froid et la pluie pour affronter Sète, match en retard de la 17ème journée de CFA du Groupe D.

L’occasion était belle pour les sang et or. Match en retard de cette 17ème journée, les hommes de Laurent Peyrelade avaient l’occasion de creuser un peu plus l’écart avec ses concurrents directs. Mais pour cela, il fallait arriver à bout de leur adversaire du jour, Sète, qui restait sur une très bonne dynamique (5 matches sans défaite, 3 victoires, 2 nuls).

Après une entame de match réussie, les locaux faisaient le jeu et récupéraient de nombreux ballons au milieu du terrain. Et ils voyaient leurs efforts récompensés à la 38ème minute, après que l’arbitre ait sifflé logiquement un pénalty en faveur du RAF, après une faute sur Maxime Ras. Mais Sébastien Da Silva a vu son tir repoussé par le gardien adverse, auteur d’une belle parade. Multipliant les centres et les occasions dangereuses, les sang et or ne parviendront pas à prendre le dessus sur cette équipe sétoise, malgré l’exclusion d’Isola à la 73ème minute (2ème carton jaune).

Le RAF conserve donc la tête du championnat et prend un point supplémentaire sur Mont de Marsan et Fréjus, qui comptent désormais à 6 et 7 points de retard sur le RAF.

Laurent Peyrelade nous livre ses impressions :

  • Laurent, 1 point pris face à Sète, quelles sont tes satisfactions sur le match . Qu’est ce qu’il t’as manqué pour avoir les 3 points ?

Laurent Peyrelade : « On garde l’idée et la dynamique de prendre des points, même si ce n’est qu’un point. On a essayé de mettre du rythme, et d’aller de l’avant, d’entreprendre et je pense que c’est la bonne attitude. Après pour prendre 3 points, il nous a manqué de la justesse technique à la finition, de la qualité dans nos centres et de la coordination dans nos mouvements. »

  • Est-ce que cette défense, qui n’a pas encaissé de but depuis le 21/12, est la base de ton jeu ?

L.P : « Pour bien attaquer, il faut bien récupérer le ballon, pour après jouer ! J’aime bien l’idée et la façon dont on a défendu sur ces deux matches. Cela montre l’esprit de notre collectif et c’est essentiel pour rester dans le haut du tableau. »

  • Prochain match, Nice, actuellement dernier avec 2 victoires, n’est ce pas le match piège par excellence ? Quels sont les points forts de cette équipe ?

L.P : « Nice n’est pas du tout à sa place, on verra à la fin. C’est une des équipes qui joue le mieux au foot et ils ont fait beaucoup de nuls. Ils ont des principes de jeu très fort, et s’y tiennent. J’apprécie le travail de leur coach, même si sur ce match, j’y vais pour les emmerder. Je pense que ce sera un très bon match de foot ».

  • Tu attaques une série de 3 matches face à 3 réserves professionnelles, dont 2 déplacements, comment vas-tu préparer ces échéances ?

L.P : « Je ne sais pas encore mais si on pouvait faire aussi bien qu’à l’aller, je signe tout de suite et ce serait idéal avant d’attaquer les 10 derniers matches. »